Le biocarburant en France, un miroir aux alouettes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le biocarburant en France, un miroir aux alouettes ?

Message par Ricky Banlieue le Ven Oct 13 2006, 23:01

par Paule Bonjean

PARIS (Reuters) - Le gouvernement a fait du biocarburant l'une de ses priorités face à la flambée des prix du pétrole et au réchauffement de la planète, mais ce carburant d'origine agricole est loin de recueillir l'unanimité en France.

Nombreux sont ceux qui tempèrent l'enthousiasme gouvernemental et s'interrogent sur le bilan agricole et écologique de ce carburant vert non rentable, qui nécessite subventions et défiscalisation pour son développement.

Le président Jacques Chirac s'est personnellement impliqué la semaine dernière dans ce dossier et a insisté sur l'ambition du gouvernement d'incorporer 10% de carburant végétaux dans les carburants classiques en 2015. Pour 2010, l'objectif est de 7%.

"Il faut faire du biocarburant, mais attention à la manière dont on le fait et aux effets pervers !", tempère-t-on au ministère de l'Ecologie et du Développement durable.

"Si on le fait en augmentant les pesticides, les engrais, en ne tenant pas compte de la sécheresse et des conséquences sur les ressources en eau, alors c'est problématique!", ajoute-t-on.

Les organisations agricoles, à l'exception des deux puissants syndicats, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs, dénoncent un miroir aux alouettes et craignent que les paysans ne soient à la merci des prix et des contraintes industrielles.

Leur première hantise : la concurrence de l'éthanol provenant du Brésil, premier producteur mondial, qui ne le subventionne pas et où les trois quarts des voitures roulent déjà indifféremment à l'essence ou à l'éthanol.

UN BILAN ECOLOGIQUE EN DEMI TEINTE

La crainte des paysans français est de voir les raffineries vertes tirer les prix des matières agricoles vers le bas pour être rentables.

"L'arbitrage se fera sur le prix de la matière agricole et les paysans seront les 'airbags'", dit-on à la Coordination rurale.

Pour le débouché éthanol, la tonne de blé vaut au départ de la ferme de 75 à 80 euros contre 125 à 130 euros pour le débouché alimentaire, fait-on observer de même source.

"A combien seront payés la betterave ou le blé-éthanol pour fabriquer de l'éthanol à 0,80 euro par litre à la pompe verte ?", se demande-t-on à la Coordination rurale.

Pour être rentables, les usines de biocarburants ont besoin d'une défiscalisation et celle-ci peut être remise en cause à tout moment, soulignent les syndicats.

Ils rappellent qu'en 2005, 200 millions d'euros ont été déboursés par l'Etat français.

La Confédération paysanne estime que les gros producteurs et les industriels seront "les grands gagnants", les paysans ne disposant d'aucune garantie de prix.

A l'inverse, la Fédération nationale des syndicats agricoles considère les biocarburants comme une "chance", les agriculteurs y trouvant de nouveaux débouchés.

Elle met aussi l'accent sur la protection de l'environnement et les emplois industriels qui seront créés.

D'ici 2010, 21 usines nouvelles seront construites afin de porter à 4 millions de tonnes la production de biocarburants en France, soit l'équivalent de 45 millions d'hectolitres, permettant de valoriser deux millions d'hectares de céréales, de betteraves et d'oléagineux.

Les écologistes s'inquiètent de ces surfaces supplémentaires à des fins non alimentaires, sources, selon eux, de pollution des eaux en raison de l'usage d'engrais et de pesticides.

Le bilan énergétique de l'éthanol nécessitera presque autant d'énergie pour le produire qu'il n'en restitue, affirment-ils.

En France, il faudra l'équivalent de 0,8 à 1,2 litre d'essence pour produire un litre d'éthanol à base de betterave ou de céréales là où il faut, au Brésil, au moins 0,25 litre pour l'éthanol issu de la canne à sucre, notent-ils.
avatar
Ricky Banlieue
1 Costard Pour 2

Masculin
Nombre de messages : 67415
Age : 53
Localisation : Franche Comté
Points : 111245
Date d'inscription : 07/09/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://rickybanlieue.wix.com/festi-bars

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le biocarburant en France, un miroir aux alouettes ?

Message par grognonjc le Ven Oct 13 2006, 23:16

Pas assez calé dans ce domaine pour me faire une vraie idée personnelle
avatar
grognonjc
Les Mots qui Courent

Masculin
Nombre de messages : 27492
Age : 61
Humeur : Mignon à croquer sans toucher avec les dents
Points : 8822
Date d'inscription : 08/10/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum