Les compteurs électriques « communicants » d'EDF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les compteurs électriques « communicants » d'EDF

Message par Ricky Banlieue le Jeu Jan 31 2008, 22:37

Par Hélène Puel, 01net.

Le monde français de l'électricité continue sa mue. Quelques mois après l'ouverture du marché grand public, mercredi 30 janvier 2008 marquait la fin officielle de l'appel d'offres pour le déploiement des compteurs électriques de nouvelle génération. Ceux-ci, dits « communicants » ou « intelligents », seront capables d'envoyer et de recevoir des données (maintenance, relevé, pilotage, etc.)

Ils doivent, d'ici à 2015, remplacer les 35 millions de boîtiers actuellement installés dans les foyers français. C'est une nouvelle filiale d'EDF, Electricité réseau distribution France (ERDF), créée au début du mois de janvier, qui est en charge de ce projet pharaonique au coût estimé entre 4 et 5 milliards d'euros. Les industriels et sociétés de services informatiques avaient jusqu'à hier pour remettre leurs dossiers de candidature pour la phase pilote.

Le résultat de l'appel d'offres sera connu en juillet prochain. Selon le quotidien Les Echos, quatre groupements industriels seraient en lice, menés par IBM, LogicaCMG, Atos Origin et CapGemini. La phase pilote consistera à déployer en six mois 300 000 nouveaux compteurs à Lyon et à Tours en 2010. Après le retour d'expérience, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) « se prononcera sur le renouvellement des 35 millions de compteurs présents sur le territoire », indique ERDF.

Facturation réelle de la consommation

En pratique, les nouveaux boîtiers seront installés à l'intérieur des domiciles et communiqueront avec la compagnie d'électricité par les fils électriques (courant porteur en ligne, ou CPL). Les opérateurs (EDF, Poweo, etc.) pourront facturer les clients en fonction de leur consommation réelle, et non plus d'après une estimation réalisée à partir de leurs données historiques. Les factures seront donc plus fiables.

« L'installation de compteurs intelligents permettra au client de maîtriser sa consommation électrique. Et ainsi, de faire diminuer la consommation globale d'électricité », ajoute un porte-parole d'ERDF. En effet, l'imposant cahier des charges établi prévoit que les clients puissent accéder au suivi de leur consommation. De cette manière, ils pourront opter pour des formules tarifaires spécifiquement adaptées à leurs dépenses réelles. Mieux même, quand ils sont loin de chez eux ils pourront couper si besoin l'électricité ou lancer tel ou tel appareil (machine à laver, sèche-linge...) afin de profiter des heures creuses.

En France, depuis la dérégulation du marché de l'électricité le 1er juillet 2007, des concurrents d'EDF proposent déjà ce type de services. C'est le cas de Poweo, qui permet à ses clients équipés d'un compteur numérique de suivre leur consommation en temps réel. Un boîtier mobile, la PoweoBox, indique le taux d'utilisation des appareils électriques en fonction de la puissance maximale de l'abonnement choisi. La consommation est archivée dans la mémoire de l'appareil de manière à détecter toute anomalie.

Moins de déplacements de techniciens

Chez ERDF, on ne sait pas encore si les abonnés bénéficieront aussi de ce genre de boîtier mobile. « La manière dont les abonnés auront accès à ces données n'est pas encore arrêtée. Tout dépend des solutions proposées par les industriels répondant à l'appel d'offres. »

Côté distributeurs, les compteurs « intelligents » permettront de réaliser des économies de fonctionnement. Les opérateurs pourront, par exemple, relever les compteurs sans avoir à dépêcher d'agents sur le terrain. Le cahier des charges stipule également qu'ils devront être capables de détecter à distance des anomalies de consommation ou encore d'effectuer des modifications de puissance, de clore un contrat ou d'effectuer une remise en service.

D'autres pays, comme l'Italie, la Suède ou les Etats-Unis, ont déjà commencé à déployer ce type de compteurs sur leur territoire. D'après Enel, la compagnie nationale d'électricité italienne, qui a déjà déployé près de 28 millions de compteurs de nouvelle génération, les économies réalisées en un an seraient de l'ordre de 500 millions d'euros. De fait, les 2 milliards de dollars qu'ont coûté le remplacement des anciens boîtiers électriques serait amorti avant la fin 2010.

Quel impact pour les consommateurs ?

En France, les économies que réaliseront les fournisseurs d'électricité grâce aux compteurs communicants bénéficieront-elles aux consommateurs ? C'est ce que se demande l'UFC-Que-Choisir, montée au créneau sur le sujet il y a quelques jours. Sur son site, l'association de défense des consommateurs se demande si les gains de productivité se répercuteront positivement sur les tarifs de l'électricité.

Ou si, à l'inverse, les particuliers seront mis à contribution pour régler la facture des 4 ou 5 milliards d'euros du projet. La CRE, qui doit approuver ce budget, pourrait se prononcer pour une augmentation des tarifs d'utilisation des réseaux publics d'électricité. Avec donc une possible répercussion sur la facture des consommateurs.
avatar
Ricky Banlieue
1 Costard Pour 2

Masculin
Nombre de messages : 67378
Age : 53
Localisation : Franche Comté
Points : 110944
Date d'inscription : 07/09/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://rickybanlieue.wix.com/festi-bars

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les compteurs électriques « communicants » d'EDF

Message par Ricky Banlieue le Jeu Jan 31 2008, 22:39

relever les compteurs sans avoir à dépêcher d'agents sur le terrain
ben voyons des emplois aussi en moins cidsmile
avatar
Ricky Banlieue
1 Costard Pour 2

Masculin
Nombre de messages : 67378
Age : 53
Localisation : Franche Comté
Points : 110944
Date d'inscription : 07/09/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://rickybanlieue.wix.com/festi-bars

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les compteurs électriques « communicants » d'EDF

Message par grognonjc le Jeu Jan 31 2008, 22:44

En France, les économies que réaliseront les fournisseurs d'électricité grâce aux compteurs communicants bénéficieront-elles aux consommateurs ? C'est ce que se demande l'UFC-Que-Choisir, montée au créneau sur le sujet il y a quelques jours. Sur son site, l'association de défense des consommateurs se demande si les gains de productivité se répercuteront positivement sur les tarifs de l'électricité.

Ou si, à l'inverse, les particuliers seront mis à contribution pour régler la facture des 4 ou 5 milliards d'euros du projet. La CRE, qui doit approuver ce budget, pourrait se prononcer pour une augmentation des tarifs d'utilisation des réseaux publics d'électricité. Avec donc une possible répercussion sur la facture des consommateurs.

Je sais pas pourquoi mais je dirais plutôt la 2ème ...
avatar
grognonjc
Les Mots qui Courent

Masculin
Nombre de messages : 27492
Age : 61
Humeur : Mignon à croquer sans toucher avec les dents
Points : 8798
Date d'inscription : 08/10/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les compteurs électriques « communicants » d'EDF

Message par Ricky Banlieue le Jeu Jan 31 2008, 22:45

moi aussi....
avatar
Ricky Banlieue
1 Costard Pour 2

Masculin
Nombre de messages : 67378
Age : 53
Localisation : Franche Comté
Points : 110944
Date d'inscription : 07/09/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://rickybanlieue.wix.com/festi-bars

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les compteurs électriques « communicants » d'EDF

Message par malandrine le Ven Fév 08 2008, 12:03

je vote aussi pour la 2 eme jump
avatar
malandrine
Les Grosses Papilles

Nombre de messages : 343
Age : 56
Localisation : val d oise
Points : 4714
Date d'inscription : 05/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les compteurs électriques « communicants » d'EDF

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum