Français, dites non aux bombes à sous-munitions!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Français, dites non aux bombes à sous-munitions!

Message par Ricky Banlieue le Mer Mai 28 2008, 20:07

La fin des négociations sur un traité visant à interdire les bombes à sous-munitions est actuellement en cours à Dublin, en Irlande. Les fabricants d'armes font pression sur les gouvernements en prétextant des lacunes et des retards - et le texte final sera décidé dans les prochaines 48 heures.

Les bombes a sous-munitions ne font pas que tuer pendant les guerres, elles gardent leur charge mortelle pendant des années. Lorsque les enfants y touchent, ils sont souvent mutilés ou tués. La plupart des gouvernements conviennent que ces armes devraient être interdites, mais certains font pression pour que ces armes ne soient pas totalement bannies.

Si nous agissons avant que le traité soit signé vendredi, nous pouvons contrer les marchands d'armes et convaincre nos gouvernements d'interdire les bombes à sous-munitions, une fois pour toutes. Cliquez ci-dessous pour envoyer un message, puis transmettre ce message à vos amis et votre famille:

http://www.avaaz.org/fr/ban_cluster_munitions/21.php?cl=93588870

Le traité d'interdiction de sous-munitions est le résultat d'un travail de longue haleine pendant des années à coups de campagnes et de mobilisations des citoyens du monde entier. Un porte-parole, Branislav Kapetanovic, a perdu ses mains, ses jambes, et une partie de son audition et de sa vue à la suite de l'explosion de bombes à sous-munitions dans son pays natal, la Serbie. Il est maintenant à Dublin, pour lutter afin que le traité soit signé, mais il a pris un moment pour envoyer ce message à la communauté Avaaz:

Les bombes à sous-munitions sont une des armes les plus dangereuses aujourd'hui. La majorité des victimes sont des civils, et ça peut atteindre des millions de personnes.

Cette semaine, les gouvernements se sont réunis à Dublin pour interdire cette arme dangereuse. C'est une réunion historique de la communauté internationale. Certains gouvernements tentent d'affaiblir le traité avec des lacunes et des exceptions. Ils essayent de faire valoir le commerce des armes sur l'importance de la vie humaine.

Les gouvernements des pays riches ne sont pas toujours à l'écoute des victimes, mais ils vous écoutent - vous leurs citoyens. S’il vous plaît envoyez un message fort à votre gouvernement maintenant et demandez un traité sans exceptions, sans failles, ni retard.

Les porte-paroles comme Kapetanovic ont dû faire face à de nombreux obstacles afin de parvenir à ce point, celui de la victoire. Maintenant, en tant que citoyens à travers le monde, nous pouvons faire notre part, et élever de nombreuses voix. Consultez une carte des pays qui produisent ou utilisent des bombes à sous-munitions et envoyez un message à vos dirigeants, à partir de ce lien:

http://www.avaaz.org/fr/ban_cluster_munitions/21.php?cl=93588870

En 1997, la Campagne Internationale pour l'Interdiction des Mines Terrestres a remporté une victoire pour l'humanité, gagné un prix Nobel de la paix en mettant fin à la pratique barbare de poser des mines dans les zones de conflit. Cela n'aurait pas été possible sans les efforts de milliers de gens ordinaires. Cette semaine, nous pouvons atteindre la prochaine étape vers un monde plus juste et plus pacifique - un monde plus sûr pour les enfants, et pour les générations à venir.

Avec espoir,

Ben, Pascal, Ricken, Galit, Graziela, Paul, Iain, et Véronique - l'équipe d’Avaaz

PS: Pour en savoir plus:

http://www.stopclustermunitions.org/

Ricky Banlieue
1 Costard Pour 2

Masculin
Nombre de messages : 66964
Age : 53
Localisation : Franche Comté
Points : 107950
Date d'inscription : 07/09/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://rickybanlieue.wix.com/festi-bars

Revenir en haut Aller en bas

Re: Français, dites non aux bombes à sous-munitions!

Message par Ricky Banlieue le Ven Mai 30 2008, 18:39

Par Robin MILLARD AFP

DUBLIN (AFP) - Une centaine de pays ont adopté vendredi à Dublin une Convention interdisant les armes à sous-munitions dans le monde, avec l'espoir que ce texte aura une portée comparable au traité d'Ottawa sur les mines antipersonnel.


La Convention, conclue après une semaine et demie de négociations souvent difficiles entre 111 pays, interdit l'utilisation, la mise au point et le stockage des armes à sous-munitions. Elle devra encore être officiellement signée au cours d'une cérémonie à Oslo les 2 et 3 décembre avant sa ratification par l'ensemble des pays signataires.

L'accord a été salué tant par les gouvernements que par les associations, même si l'absence de grands pays producteurs ou utilisateurs de bombes à sous-munitions comme les Etats-Unis, la Chine, la Russie, le Pakistan et Israël a soulevé des questions sur sa véritable portée.

Dans un message lu aux délégués, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a salué l'avènement d'un "nouveau modèle international qui va améliorer la protection des civils, renforcer les droits de l'Homme et les perspectives de développement".

La représentante de la Slovénie, pays qui assure actuellement la présidence tournante de l'UE, a estimé que ce texte aurait "une influence positive considérable sur le terrain" et qu'il répondait aux "appels de victimes en faveur d'un monde meilleur et plus sûr".

Le texte prévoit notamment la destruction des stocks existants de bombes à sous-munitions (BASM) d'ici à huit ans. Il laisse toutefois la porte ouverte à une prochaine génération de BASM, plus précises et moins dangereuses pour les populations civiles.

ONG et pays signataires espèrent néanmoins que ce texte aura le même impact que la Convention d'Ottawa, qui avait banni les mines antipersonnel en 1997.

"Les Etats-Unis n'ont pas signé (la Convention d'Ottawa) mais ce n'est pas très important pour nous parce qu'ils agissent comme s'ils avaient signé car ils reconnaissent qu'elles (les mines antipersonnel) sont moralement illégales", a commenté pour l'AFP le vice-ministre norvégien de la Défense, Espen Barth Eide, présent à Dublin.

"Les armes à sous-munitions ont été reléguées aux poubelles de l'Histoire", a commenté Steve Goose, porte-parole de Human Rights Watch. Cette convention "extraordinaire" "va sauver des milliers de vies dans les prochaines décennies".

La Norvège, à l'origine du processus ayant abouti à cet accord, a dit espérer que les Etats-Unis et les autres principaux producteurs de ces armes finiraient par signer la convention de Dublin.

"La porte est ouverte", a déclaré vendredi à Oslo le ministre norvégien des Affaires étrangères, Jonas Gahr Stoere. "Nous avons créé une structure qui autorise les pays à s'y joindre". "Nous savons tous que des Etats importants ne sont pas là, mais je suis convaincu que nous sommes parvenus à stigmatiser toute utilisation future" des BASM, a pour sa part réagi son homologue irlandais Micheal Martin avant de clore la conférence de Dublin.

Cependant, les Etats-Unis ont d'ores et déjà pris leurs distances avec ce traité, expliquant avoir des "désaccords tactiques" sur la manière de procéder. Le département d'Etat a pour sa part affirmé que l'accord conclu à Dublin "ne changeait rien" pour les Etats-Unis.

Les armes à sous-munitions répandent jusqu'à plusieurs centaines de mini-bombes sur la zone visée. Mais entre 5% et 30% n'explosent pas et menacent les populations des pays "pollués" comme le Laos, la Bosnie, l'Irak, l'Afghanistan et le Liban.

Ricky Banlieue
1 Costard Pour 2

Masculin
Nombre de messages : 66964
Age : 53
Localisation : Franche Comté
Points : 107950
Date d'inscription : 07/09/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://rickybanlieue.wix.com/festi-bars

Revenir en haut Aller en bas

Re: Français, dites non aux bombes à sous-munitions!

Message par grognonjc le Dim Juin 01 2008, 21:28

Il ne reste plus qu'à espérer que celà aura un résultat efficace ...

grognonjc
Les Mots qui Courent

Masculin
Nombre de messages : 27492
Age : 61
Humeur : Mignon à croquer sans toucher avec les dents
Points : 8644
Date d'inscription : 08/10/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Français, dites non aux bombes à sous-munitions!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum