Cavanna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cavanna

Message par Ricky Banlieue le Jeu Jan 30 2014, 19:39

Rejoignant au cimetière ses potes Reiser, Choron ou Gébé, l'humoriste et écrivain emporte avec lui une France libre, celle du mauvais goût, où la provocation était un désir et pas un fonds de commerce.

Hara-Kiri bien sur...mais écrivain de talent: Les Ritals, Les Ruskoffs.....

La France de 2014 est grave. Alors, de Cavanna, elle préfèrera célébrer la face fréquentable: le fils d’immigré italien, le réquisitionné du STO, l’écrivain talentueux. Le consensuel. On espère que le gouvernement ne lui fera pas l’insulte d’un hommage officiel. A-t-on si vite oublié que Hara-Kiri se lisait avec une pince à linge sur le nez?

«On admire aujourd'hui Hara-Kiri comme une glorieuse réussite», confiait Cavanna au Monde en 2010. «Or, même au temps de sa grande diffusion, il était haï à l'unanimité, par la presse et les artistes. On était un journal vulgaire. On nous reprochait notre mauvais goût. On était une réunion de bandits, d'individus à la marge, de révoltés.»

Ricky Banlieue
1 Costard Pour 2

Masculin
Nombre de messages : 66749
Age : 52
Localisation : Franche Comté
Points : 106398
Date d'inscription : 07/09/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://rickybanlieue.wix.com/festi-bars

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cavanna

Message par Deige le Jeu Jan 30 2014, 22:48

J'suis tout triste, il m'a tant donné ce monsieur  Sad 

Deige
Léoparleur

Masculin
Nombre de messages : 7895
Age : 52
Localisation : Cergy-Pontoise
Humeur : Youplaaa boooum !
Hobby : Organiser des festivals festifs et citoyens !
Points : 45938
Date d'inscription : 03/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/deige95

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum