Rue De La Muette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rue De La Muette

Message par Ricky Banlieue le Mar Mar 07 2006, 20:28

1/Pour commencer, pourrais-tu présenter le groupe, ses débuts ?

Nous jouons depuis 1998 ! les musiciens ont pas mal changé, évolué ! Actuellement, Rue de la Muette, c’est Michel Glasko à l’accordéon, Vincent Mouchez à la guitare, Vincent Mondy au saxo, David Ceresa à la contrebasse, Philippe Eliez à la batterie. Moi, Patrick Ochs chanteur du groupe, j’écris les chansons du spectacle et des albums et collaboration avec eux. Nous avons joué de Moscou à la Chine, de la Bulgarie à Hazebrouck, de Berlin au festival des nuits de nacre à Tulle, environ 400 concerts…nous avons démarré dans les bars de notre région…puis nous sommes partis de plus en plus loin de chez nous…



2/Votre actualité ?

Notre tournée pour la promotion de notre dernier album « les mauvais coups » demarre le 17 mars à Bordeaux au théatre Barbey pour une cinquantaine de dates dans la France entière, jusqu’au mois de décembre environ… après on verra ; ça dure ainsi depuis 4 ou 5 ans, nous jouons souvent et avec plaisir…



3/ Quelles ont été les réactions suite à la sortie de vos différents albums ?

Difficile de s’en rendre compte, dans le marché du disque actuel qui est quand même assez souterrain… je ne peux pas répondre avec des chiffres… pour « Ma mère traîne au café » l’avant dernier album, nous avons obtenu le coup de cœur de cœur de l’académie Charles Cros qui nous a donné un peu plus de crédibilité…les véritables réactions du public, il faut aller les chercher pendant les concerts…. Tout fonctionne au bouche à oreille…tout est artisanal et n’est pas directement réactif… il faut jouer souvent avec implication et proximité du public le plus large possible ! le public de la chanson n’est pas ciblé, il a tous les âges, il est de toutes les catégories… il faut le chercher devant chez lui.. c’est un public qui a envie de s’embarquer pour rêver, s’émouvoir, s’amuser, oublier un court instant le quotidien…



4/ Racontes nous cette collaboration avec Christophe ( BelOeil )

Je connaissais depuis longtemps les chansons de Beloeil qui m’ont accompagnées durant ces dernières années… je ne le connaissais qu’à travers ses albums et les interviews chez Foulquier qui m’avaient émus…il est venu se présenter à la suite d’un concert, pensant que je ne le connaissais pas… naturellement j’ai eu envie de lui proposer quelque chose. Il avait envie qu’on s’embarque dans une histoire de dialogue père fils…. Dans l’histoire qui tenait le fil de notre album, j’ai transformé ça en un dialogue entre un enfant soldat et un commandant fasciste…



4/ Peux-tu développer un peu les sujets abordés par vos textes ?

Ce sont souvent des sujets inhabituels dans le paysage de la chanson actuelle ! j’y parle de choix de vie, de directions à prendre, d’éducation, de funambules entre les twin towers, le père tient la main de son fils pour pas qu’il ne tombe, de mères qui conseillent à leurs enfants de ne pas partir faire la guerre, d’enfants soldats, de leaders fascistes , de gouvernants regardant le monde derrière une haie de moto, du haut de leurs carrosses, d’assassinats de despotes, de types qui veulent changer le monde et finissent par y foutre le feu avant de prendre le pouvoir, d’amour, d’émotion, de sexe aussi parfois, d’ours qui dansent, de types qui larguent tout pour suivre le grand cirque… de gamins dans la campagne heureuse jusqu’au jour où on les embarque pour le camps de Drancy avant de les envoyer dans les camps de la mort nous aimerions mélanger le cœur, l’émotion et la danse qui passe par les pieds.. nous aimerions rêver quelques instants ensemble…ce serait déjà ça !



5/Quelles sont vos influences musicales, cinématographiques et littéraires ?

Au départ, il faudrait poser la question aux membres du groupe… moi, j’ai écouté Brel et Brassens, puis j’ai écouté Tom Waits, découvert la clarinette de David Krakauer, la voix de Romica Puceanu, le luth de Rabih Abou Kalil ! j’adore des chanteurs africains comme Pierre Akendengue ou Lokua Kanza ! il m’a beaucoup soutenu à un moment !!! graphiquement, j’ai utilisé la silhouette de Charles Boyer de Fritz Lang, j’ai regardé les photos d’August Sanders, j’ai lu Patrick Modiano….mes fils m’ont fait découvrir Asian dub fondation, Zenzile…



6/Peux-tu nous faire un topo sur la scène de ta région ?

Je crois qu’elle ressemble à toutes les scènes de toutes les régions, nous avons été parfois suivis et aidés…. Mais nul n’est prophète en son pays…c’est ainsi.. ; il faut bouger et aller jouer loin de chez soit…



7/Qui écoutez vous en ce moment ?

Ce soir, j’écoute du Couperin, de la musique Baroque… j’apprends la trompette alors j’écoute quelques vieux Miles Davis…ou du Chet Baker…



8/Vos projets : disques, tournée ?

Pour le moment, nous sommes concentrés sur les concerts à venir… après on verra pour le DVD et le prochain album..

9/ Quel est votre statut et comment voyez vous le statut des intermittents évoluer dans le temps ?

Nous sommes tous intermittents du spectacle, ou essayons de le demeurer…. Nous dépendons du bon vouloir des dirigeants du MEDEF … nous ne galérons ni plus ni moins que les jeunes ou les types en passe d’être virés de leur entreprise ! nous vivons de nos projets et je pense que ce sera comme pour les autres : de plus en plus dur….

10/ Votre position face au net et le p2p ?

Franchement ? je n’ai pas envie d’enrichir les marchands de matériel hifi ! un quart de mes revenus revient de mes droits d’auteur… je mange et nourris ma famille grâce à l’exploitation de nos chansons… à partir de là, je suis heureux que le public nous découvre grâce à internet…bien sur ! mais il nous a fallu deux ans pour produire « "Les mauvais coups" notre dernier album qui a couté bien sur assez cher à la maison de disque et qui ne nous rapportera pas un rond, si ce n’est qu’il nous fera aller à la rencontre de notre public, sur la scène, le plus souvent possible, je l’espère… nous sommes tous logés à la même enseigne et j’aimerai parfois que les artistes se mouillent plus sur ce terrain là !

11/ Pour finir, une pensée ? un coup d’gueule ?

je crois avoir tout dit !!! j’ai peur de verser dans une banalité convenue en vous disant que j’espère que les jeunes qui arrivent vont refuser en bloc le monde qu’on leur propose ! amitié à tous !! courage !



Merci pour avoir bien voulu répondre à ces quelques questions

Cordialement Mamzelle Bulle et Ricky Banlieue


retrouvez rdlm sur leur site

avatar
Ricky Banlieue
1 Costard Pour 2

Masculin
Nombre de messages : 67217
Age : 53
Localisation : Franche Comté
Points : 109675
Date d'inscription : 07/09/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://rickybanlieue.wix.com/festi-bars

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum