Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité

Message par jeancle le Mer Aoû 18 2010, 19:37



Appel Citoyen
Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité

Signez l’appel en ligne !
http://nonalapolitiquedupilori.org/

Les plus hautes autorités de l’Etat ont fait le choix de jeter à la vindicte publique des catégories entières de population : Gens du voyage accusés comme les étrangers d’être des fauteurs de troubles, Français d’origine étrangère sur lesquels pèserait la menace d’être déchus de leur nationalité, parents d’enfants délinquants, etc. Voici que le président de la République accrédite aussi les vieux mensonges d’une immigration coûteuse et assimilée à la délinquance, et offre ainsi à la stigmatisation des millions de personnes en raison de leur origine ou de leur situation sociale.

Ce qui est à l’œuvre dans cette démarche ne s’inscrit pas dans le débat légitime, dans une démocratie, sur la manière d’assurer la sûreté républicaine. Le nécessaire respect de l’ordre public n’a pas à être utilisé pour créer des distinctions entre les habitants de ce pays et désigner des boucs émissaires. Ni pour instituer des peines de prison automatiques, contraires aux principes fondamentaux du droit pénal, à l’indépendance de la justice et à l’individualisation des peines.

La Constitution de la France, République laïque, démocratique et sociale, assure « l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion ».

Nul, pas plus les élus de la nation que quiconque, n’a le droit de fouler au pied la Constitution et les principes les plus fondamentaux de la République.

Notre conscience nous interdit de nous taire et de laisser faire ce qui conduit à mettre en péril la paix civile.

Nous appelons à une manifestation le samedi 4 septembre 2010, place de la République à Paris, à 14h00, et partout en France, afin de fêter le 140e anniversaire d’une République que nous voulons plus que jamais, libre, égale et fraternelle.

http://nonalapolitiquedupilori.org/

jeancle
Assistant

Masculin
Nombre de messages : 3917
Age : 51
Localisation : Aurillac (15)
Points : 14540
Date d'inscription : 12/10/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité

Message par jeancle le Mer Aoû 18 2010, 19:38

Un article super bien fait, loin des amalgames et fausses idées que l'on entend déci-delà...

L’Europe au miroir des Roms
Nom pluriel, destin singulier
(en 3 parties)

À l’heure où le gouvernement français multiplie les déclarations injurieuses et les opérations ignobles de « démantèlement » à l’encontre des « Roms » , il nous a paru utile de publier le chapitre édifiant qu’a consacré le collectif
cette France-la
à la discrimination et à la violence étatique que subissent, en France de manière particulièrement spectaculaire et brutale, mais plus largement dans toute la « Communauté européenne », des populations qu’en bonne logique, on accuse en même temps de tous les maux.
Arrow La suite

jeancle
Assistant

Masculin
Nombre de messages : 3917
Age : 51
Localisation : Aurillac (15)
Points : 14540
Date d'inscription : 12/10/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité

Message par Ricky Banlieue le Mer Aoû 18 2010, 19:53

signée bien entendu !

l'article est bien foutu !

Ricky Banlieue
1 Costard Pour 2

Masculin
Nombre de messages : 66749
Age : 52
Localisation : Franche Comté
Points : 106398
Date d'inscription : 07/09/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://rickybanlieue.wix.com/festi-bars

Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité

Message par jeancle le Dim Sep 05 2010, 22:08


jeancle
Assistant

Masculin
Nombre de messages : 3917
Age : 51
Localisation : Aurillac (15)
Points : 14540
Date d'inscription : 12/10/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité

Message par Mamz le Dim Sep 05 2010, 22:16

avec la grosse régine qui essaye de se rattraper d'avoir soutenu nigo ...

_________________
"C'est pas du chouchenn qui m'a fait pousser,
Mais c'est bien du Calva normand qu'est bon pour mouéééé!"
@mortimers a écrit:j'aime la normandie!!!!!!!

"Hors-la-loi, c’est quoi le code ROME ?"

Mamz
Infirmière en chef

Féminin
Nombre de messages : 55309
Age : 39
Hobby : éventrer des bretons en buvant du calva
Points : 58988
Date d'inscription : 07/09/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.blogamamz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité

Message par jeancle le Lun Sep 06 2010, 09:12

Jacques Hochman est professeur émérite de psychiatrie à l'Université Claude Bernard ( Lyon). Sa lettre est publiée par Le Monde

Monsieur le Président,
Comme vous je suis un fils d'immigré (polonais, en ce qui me concerne). Mon père est venu étudier en France, en 1925, il est retourné se marier au pays, en 1932. Je suis né en France, en 1934 et nous avons, mes parents et moi, été naturalisés français, en 1936, sous le Front Populaire.

Bien que mon père, ingénieur dans une usine métallurgique, ait participé à l'effort d'armement de la France et ait toujours été respectueux de la loi, nous avons, en 1942, en tant que juifs, été déclarés déchus de la nationalité française par le Gouvernement de Vichy, et, de ce fait, mis en danger immédiat d'être arrêtés et déportés. Nous n'avons dû la vie, comme beaucoup d'autres juifs résidant en France, qu'au dévouement et parfois à l'héroïsme de ceux qui, alors, nous ont cachés et aidés, en nous procurant de faux papiers et en nous hébergeant.

Vous êtes né après cette sombre époque. Vous n'avez pas connu, dans la presse et à la radio, le déchaînement de la haine xénophobe. C'est la seule excuse que je peux trouver à ce que j'oserais appeler votre irresponsabilité, si je n'étais tenu au respect par la haute fonction que vous incarnez.

Vous n'êtes pas seulement, en effet, le chef d'une majorité qui conduit une politique choisie par les électeurs. Vous occupez une place symbolique, que reconnait la loi, en vous déclarant au dessus d'elle pendant la durée de votre mandat. En se dotant d'un Président de la République, en décidant, il y a presque un demi-siècle, de l'élire au suffrage universel, pour renforcer son image et son pouvoir, le Peuple souverain s'est cherché à la fois un guide à moyen terme et un arbitre transcendant les passions populaires.

Celles-ci sont promptes à s'échauffer, en particulier dans les périodes de crise économique, comme celle que nous traversons. La passion conduit à l'abolition de la réflexion, au passage à l'acte, à la décharge immédiate des désirs les plus primitifs. Quoi de plus passionnel, de plus irréfléchi et de plus primitif que la haine ou la peur de l'étranger. Surtout, s'il vit parmi nous, s'il s'infiltre à travers des frontières, érigées pour nous protéger, s'il viole ainsi continuellement le sentiment du chez-soi, l'étranger, quoi qu'il fasse ou ne fasse pas, est, en lui-même, une source potentielle d'insécurité. Il engendre inévitablement, dans les sociétés humaines archaïques comme dans les sociétés animales, la violence.

Dans les moments difficiles, il devient le bouc émissaire. Le Juif, le Romanichel et aujourd'hui le Noir ou le Beur, quelle que soit sa nationalité formelle, incarne ainsi, en lui-même, le danger voire le mal, indépendamment de son comportement objectif.

Il suffit de lire actuellement les commentaires des internautes et de suivre les sondages d'opinion pour s'assurer du large écho positif rencontré par vos propositions de Grenoble et par leurs applications immédiates. Vous surfez sur une vague porteuse. Mais c'est justement ce qui m'inquiète. L'histoire n'est pas avare d'exemples qui montrent jusqu'où peut conduire le débordement passionnel et avec quelle facilté peut craquer l'enveloppe de civilisation qui tente de les contenir, en s'appuyant sur les valeurs de solidarité, de tolérance et d'hospitalité qui font partie aussi de l'héritage humain.

Par delà votre personne, vous êtes le représentant de ces valeurs, vous avez pour mission, et vous l'avez rappelé dans un de vos anciens discours, en citant Edgar Morin, de faire œuvre de civilisation. Un Président de la République doit renforcer le sentiment de sécurité en faisant un travail de pédagogue (ce qu'avait fait votre prédécesseur François Mitterand, en demandant au Parlement d'abolir la peine de mort, contre le sentiment prévalent dans la majorité de la population).

Les réponses au jour le jour que vous donnez, avec la fougue qui vous caractérise, aux problèmes actuels d'insécurité sociale, économique et d'ordre public, n'ont rien de rassurant. Vous avez déclenché, justifié par avance, des réflexes sociaux que vous risquez de ne plus maîtriser. Le Front national se réjouit de voir valider, au plus haut niveau de l'État, certaines de ses propositions.

Comble d'ironie, c'est d'un pays sans grande tradition démocratique, la Roumanie, où, comme d'ailleurs en Hongrie et en Bulgarie les Roms n'ont jamais joui d'un statut enviable, que vous viennent aujourd'hui les accusations de populisme et l'appel à une réflexion plus calme et plus inscrite dans la durée.

Veuillez agréer, monsieur, le Président, l'expression de la haute considération dans laquelle je tiens votre fonction.

jeancle
Assistant

Masculin
Nombre de messages : 3917
Age : 51
Localisation : Aurillac (15)
Points : 14540
Date d'inscription : 12/10/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité

Message par mortimers le Lun Sep 06 2010, 12:59

et viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

mortimers
L'élu des élus

Masculin
Nombre de messages : 37529
Age : 2015
Localisation : bzh
Humeur : heureux
Points : 81763
Date d'inscription : 07/09/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mortidesecours.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum